Manu, petite Manu

Je n’ai ni richesse, ni joyaux
Ni sagesse, ni lingots
J’aurais voulu t’offrir
Le don de la musique
Mais de la musique je ne connais que le son…

J’aurais voulu t’offrir
Le don de la peinture ou celui du dessin
Le don de la sculpture ou celui du fusain
Mais c’est à d’autres que nous
Que l’on confia ces dons doux

Alors je t’offre ce petit bout de soie
Parce qu’il est le plus fin des tissus
Parce qu’elle est la plus pure des étoffes
Et qu’il symbolisera le don de soi…

Tout au long de ta vie à toi…

Au fil de tes jours et de ton long voyage
N’oublie jamais ton don le plus secret
Car c’est par lui que tu amasseras ta fortune

Celle du cœur qui jamais ne se consume…

Manu, petite Manu
Nous n’avons ni richesse, ni joyaux
Mais nous avons la foi

La foi en toi…